Folks Radio

FOLKS RADIO

__________________________________________________________

Émission du vendredi 18 décembre 2020

Artiste invité : Michel Aubry

Une proposition de Bertrand Gauguet et Paul Sztulman
Avec l’assistance technique de Christian Phaure

Étudiants Ensad : Lucia Auge, Nina Azoulay, Irène Baudevin, Karine Bille, Nato Bosc-Ducros, Anouck Demolombe, Marianna Faleri, Winifred Giroudeau, Mona Hackel, Célia Joumard, Philippine Joyeux, Clémence Leveugle, Victor Manceau, Abla Marrakchi-Benjaafar, Mihaela Mindru, Virgile Mollat, Uma Naddermier, Léanie Varangot, Shanna Waroquier

__________________________________________________________

Photo de tournage Film « La visite des écoles d’art ». Episode 8 : « Entretien Le Corbusier / Philippe Rahm ». Michel Aubry et Philippe Rahm, Paris, octobre 2007. Photo : Edith Commissaire.

Michel Aubry (né en 1959 à Saint-Hilaire-du-Harcouët, vit et travaille à Paris) déploie une œuvre programmatique depuis plus d’une vingtaine d’années. A la fois historien du design constructiviste et couturier de la perfection, sculpteur de sons et collectionneur de tapis de guerre, de tenues de camouflages et de costumes militaires, l’artiste plonge son spectateur dans un art de l’étonnement et du questionnement. A la suite d’un cursus mené à l’Ecole supérieure des Arts Décoratifs de Strasbourg, où il expérimente le bois et l’ébénisterie, il confectionne ses premiers objets sonores inspirés des launeddas, famille d’instruments de musique sarde fabriqués à partir de roseaux. Grâce à une table de conversion qu’il établit en 1992, où la taille du roseau lui sert d’étalon de mesure, il réalise des sculptures sonores et greffe musique à des vêtements, « objets génériques » et meubles constructivistes. Michel Aubry est également producteur et réalisateur de films. Jouant de la frontière entre original et copie, souvent avec humour, il revisite et réinterprète des films du cinéma français des années 1930 et met en scène des rencontres fictives.

www.michelaubry.fr

http://galerieevameyer.com/artistes/oeuvres/87/michel-aubry

________________________________________________________

En collaboration avec Michel Aubry, il s’agira de composer une émission radiophonique à partir de la pratique du collectage. Essentiellement issue de l’ethnographie, elle consiste à archiver des objets (costumes, instruments, outils, etc.) ou des enregistrements (écrits, audio, photographiques, filmiques) documentant des savoirs, des coutumes ou des arts sur le point de disparaître, dans le but d’en sauvegarder la trace. Certains collectages sont très célèbres comme les archives d’Alan Lomax qui enregistra les musiques et chansons populaires de différentes régions du monde. Ce modèle du collectage a également été emprunté par des artistes tout au long de la modernité, de Sophie Taeuber-Arp et Eugène Atget jusqu’à Jeremy Deller ou Susan Hiller.  Pour cette émission de radio, les étudiant.es seront appelé.es à choisir et orchestrer des collectes de leur choix en réfléchissant à leur pertinence à l’ère du numérique et des Big Data. Quelles seraient les pratiques et savoirs encore présents aujourd’hui et en passe de disparaître sans laisser trace de leur histoire ? Il s’agira aussi d’interroger les liens possibles entre ces pratiques de collectage et la notion de folklore, littéralement « le savoir du peuple », prise entre tradition immuable et régénération inventive, repli réactionnaire et refuge dissident de la culture de masse. Pour cela, nous puiserons nos modèles dans les archives sonores de la BNF et dans l’exposition Folklore présentée au Centre Pompidou Metz puis au Mucem à Marseille où Michel Aubry expose. Le MRC se conclura par la réalisation en direct d’une émission de radio de 2 heures dont tous les paramètres seront à inventer collectivement.  P. Sztulman
________________________________________________________

FOLKS RADIO

________________________________________________________

Entretien avec Jean-Marie Gallais
Co-commissaire de l’exposition Folklore
Centre Pompidou, Metz / Mucem, Marseille

FOLKLORE au Centre Pompidou Metz et au Mucem

________________________________________________________